Le soutien à l’autodétermination de la Kabylie démasque l’hypocrisie des « politiciens » algériens

IMG_87461-1300x866

 

Depuis le déclenchement des contestations populaires en Algérie, parties pour rappel de Kherrata le 16 février 2019, la Kabylie ne cesse de subir les assauts de la junte militaire d’Alger, adossée à un racisme anti-kabyle désormais ouvertement assumé. Des dizaines de manifestants ont d’abord été emprisonnés et de lourdes peines ont été prononcées pour avoir simplement brandi le drapeau Amazigh. Le rejet massif des derniers scrutins électoraux en Algérie, avec un taux de participation de « 0,6% » en Kabylie, a décuplé la haine du pouvoir algérien qui se venge et œuvre à la criminaliser.Le racisme anti-kabyle du pouvoir algérien vient de franchir une étape porteuse de très grands dangers.

Alors qu’hier encore ils déversaient sans gêne leur haine envers la Kabylie, en insultant ses braves hommes et femmes, et cela, sans être aucunement inquiétés par un régime qui les protège, des « politiciens » algériens se sentent subitement offusqués par le soutien du Maroc à l’autodétermination du peuple kabyle.


Ces « politiciens », qui ont choisi de se murer dans un silence assourdissant et complice lors de la tenue du congrès génocidaire de Mostaganem en été 2019, en présence de la gendarmerie algérienne, lequel congrès avait adopté l’opération « zéro kabyle », eux qui ne soufflent aucun mot sur l’actuelle répression féroce qui s’abat sur la Kabylie, mais qui s’en réjouissent, eux qui assument pleinement leur haine viscérale envers la Kabylie à travers des discours racistes, ils s’élèvent aujourd’hui pour vanter le soi-disant « attachement » de la Kabylie « à l’unité nationale » et évoquent même le rôle prépondérant de la Kabylie dans la lutte pour l’indépendance de l’Algérie. L’hypocrisie de ces énergumènes et politicards sans scrupules, à l’instar de l’islamiste Abderezak Makri, Abdelkader Bengrina, le sénateur Abdelouahab Benzaïm, le raciste notoire Nourredine Khettal, et bien d’autres encore, car la liste est longue, est une fois de plus démasquée au grand jour.

Un exemple édifiant nous vient du leader du parti islamiste Hamas. Alors que son parti ne cesse de stigmatiser la Kabylie, s’était farouchement opposé à l’officialisation de la langue amazighe et à son enseignement, il ose aujourd’hui parler « des kabyles qui ont donné leur sang pour l’indépendance de l’Algérie », parce qu’un diplomate marocain a déclaré que « le vaillant peuple Kabyle mérite, plus que tout autre, de jouir pleinement de son droit à l’autodétermination». Makri, dont le parti a participé aux dernières élections législatives, massivement boycottées par la Kabylie, évoque également Krim Belkacem et Abane Ramdane, lesquels ont été assassinés par l’armée algérienne des frontières, communément connue par le clan d’Oujda.


Ferhat Mehenni, président du MAK, Mouvement pour l’autodétermination de la KabylieFerhat Mehenni, président du MAK, Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie

Pour sa part, le sénateur Benzaïm, qui cherche à se faire un nom en insultant la Kabylie, s’est soudainement souvenu que les kabyles, qu’il traitait de « zouaves », « ont défendu les frontières nationales de l’agression marocaine en 1963 ». Idem pour le sieur Bengrina, qui a honteusement qualifié la langue tamazight de « la chose » et la Kabylie de « dechra » ou « hizb frança », il prétend maintenant que la Kabylie « fait partie « du tissu social » de l’Algérie et que toute tentative de le diviser « est une déclaration de guerre ». C’est l’ironie du sort ! Il y a quelques jours seulement, ils souhaitaient la défaite de la JSK devant le club marocain du Raja Casablanca, et aujourd’hui, ils considèrent la Kabylie comme faisant partie de l’Algérie.

Toutefois, les kabyles ne sont pas dupes. Ils n’oublieront jamais vos insultes et votre haine que vous assumez publiquement et sans vergogne. Où vous étiez lorsque la gendarmerie algérienne assassinait les jeunes kabyles par des tirs de balles explosives ? Tout le monde sait que ce n’est pas l’amour pour la Kabylie qui vous fait réagir, mais des considérations et des manœuvres politiciennes mesquines.

Le Centre européen pour la paix et la résolution des conflits exprime son soutien au peuple kabyle dans sa lutte contre l occupation algérienne pour :

- Exiger la libération immédiate et inconditionnelle des détenus politiques et d’opinion En Kabylie.

- Exiger l’arrêt de la criminalisation de la Kabylie et l’arrêt de toutes poursuites judiciaires contre ses militants.

- Exiger le droit du peuple kabyle à l’autodétermination.

Tous pour le droit a l indépendance de la Kabilye et la liberté du peuple kabyle et son referendum autodétermination

 

اضف تعليق


تعليقات الزوار

  1. تحية لجمهورية القبايل

    توجد سفارة القبايل بالرباط العاصمة في احسن شارع بالرباط وهي هدية من المملكة المغربية لجمهورية القبايل المستقلة الشقيقة وسيتم بناء جمهورية الطوارق وجمهورية ازوادقريبا انتهى زمن الله ينعل الشيطان وخزعبلات خاوة خاوة كل هاته الكلمات مجرد هرطقات لا جدوى منها الحرب هي الخلاص الوحيد والامبراطورية المغربية جاهزة ومستعدة بكل الوسائل برا بحرا جوا وتحت الارض. ولن يتوقف الجيش المغربي حتى يتبول على سلالة المني المختلط في المىادية

  2. بن بطوش

    القبائليون شعب شجاع يحضى بالإعجاب والتقدير ويستحق منا كل التظامن وكل الدعم من أجل حقه الغير قابل للتصرف في تقرير المصير والإستقلال وهو نفس التظامن ونفس الدعم الذي يتوجه لكافة شعوب الجزائر كالشعب المزابي شعب الأزواد وغيره من الشعوب الأصيلة التي استعمرتها فرنسا وضمتها لهذا الكيان الذي أسمته الجزائر.

  3. طارق بن زياد

    للأسف هذا هو ديدن عصابة أولاد لحرام، منافقين و غدارين، بالأمس القريب صنفوا سكان و شعب القبائل و حركتهم الشريفة بالارهاب و ما زالو يرددون ذلك الى يومنا هذا بلسان وزير خارجية الكراغلية و رؤساء احزابهم الكرطونية المزورة، و لكثرة غبائهم نسوا أن كل شيء مسجل عليهم ومن السهل الرجوع و الوقوف على تصريحاتهم.

  4. Tameghra

    L'autodétermination ce n'est pas compatible avec le contexte kabyle parce que la Kabylie fait partait de la communauté Amazigho-berbères qui représente le peuple autochtones de l'Algérie...Mais 9ar contre le Sahara occidentale n'était jamais et elle ne sera jamais et c'est sur le bozbalio et le Sahara Occidentale que le contexte de l'indépendance qui doit appliquer

  5. Ecouter salle pute TEMEGHRA

    Pour le batard tameghra l''ane gerie n'a jamais été un pays et ne le sera jamais et on ne jamais comparais un pays qui existe depuis 14 siecle avec un pays creer par les bordelles de france par des spermes multiples l'ane gerie ne peut jamais parler d'histoire parce le batard ne peut jamais changer son identité. Autre chose LE SAHARA ET AU MARO ET LE MAROC ET AU SAHARA . et je défi qui qu ça soit de venir poser ses pattes de chien au SAHARA MAROCAIN MAROCAIN MAROCAIN . Jajoute le maroc va aider le peuple kabyle avec tout les moyens y compris les armes . La kabylie n'a jamais étė algérienne parce que la kabylie existe avant que la france avorte le batard aqui elle a donner le de l'anegherie française batard. Aujourdh'ui tout a changer le maroc va aider la KABYLIE LES TOUAREG AZAWAD . LE MAROC NE REC NAIS PAS LE BATARD ALGECHIEN SANS IDENTITEE .

  6. saad

    en fait l empire cherifien et le brave et valeureux makhzen séculaire a laissé les batards des colons jouer leur scene de soit disant independence par referendium de 99.9% SOUS LES ACC ORDS DE SOUMISSI  SECRETE jusqu au bout de 60 ans et maintenant notre valeureux makhzen s est decidé à mettre les choses au clair et à rectifier le tir pour corriger les annomalies geographiques délaissées par les colon .l histoire est tétue l algerie doit etre ce qu elle a toujours ete au cours de l histoire c est à dire une simple regence ottomane confinée autour de la ville dont elle porte le nom.le peuple marocain a fini par comprendre qu il faut tisser des liens fraternels avec les freres kabyle libres et souvrains dans leur pays kabyle et la meme chose avec nos freres touregs avec lesquels on a plus de points communs et de valeurs justes qu avec les batards heritiers des colons et agents du colonialisme.

  7. saad

    comment peut on comparer un peuple d une race noble que sont les amazighs kabyles bosseur et travailleur qui cultive ses terres et déffend sa culture et son histoire avec une bande de voleurs de grand chemin qui ne savent que voler et mentir et qui ne savent rien faire de leur mains .

الجزائر تايمز فيسبوك