a police disperse violement la marche d’Alger

IMG_87461-1300x866

Intervention musclée des forces de l’ordre au niveau du périmètre d’Alger Centre, plus exactement vers la rue Khelifa Boukhlafa, afin d’empêcher le flux de manifestants qui arrive de Bab El Oued de rejoindre la rue Didouche Mourad.

Un cordon de policiers bloque le passage, d’où le climat tendu qui s’est installé dans cette zone. Les manifestants improvisent un plan B et se dirigent vers la rue Hassiba Ben Bouali.

La police a usé de la force pour disperser les foules, créant un vent de panique au sein des manifestants. Plusieurs interpellations ont eu lieu. Au moins 2 étudiantes ont fini dans le panier à salade. L’on peu imaginer que la police a reçu l’ordre d’interrompre la marche à 16h, heure à laquelle vous l’équipe terrain à commencer à signaler ces incidents.

Plusieurs manifestants ont été violentés et arrêtés par les forces de l’ordre, a-t-on constaté sur place. Les manifestants courent dans tous les sens pour éviter de se faire arrêter.

Un climat de la terreur et d’inquiétude s’installe à Alger Centre en ce moment.

اضف تعليق


تعليقات الزوار

الجزائر تايمز فيسبوك