Le dinar algérien continue sa chute vertigineuse face aux principales devises

IMG_87461-1300x866

Le dinar algérien continue sa chute vertigineuse face aux principales devises. La monnaie nationale perd de plus en plus de sa valeur et les devises étrangères battent de nouveaux records sur le marché officiel. En effet, selon les chiffres officiels de ce lundi 8 mars, le dollar américain a atteint un nouveau record historique. Il est coté à 133,88 dinars.

Ainsi, selon les chiffres de la Banque d’Algérie le dollar américain bat un nouveau record devant le dinar. Par contre la monnaie unique européenne, elle a légèrement reculé. Elle s’échangeait à 159.07 à l’achat et 159.012 à la vente.

Cette dépréciation du dinar n’est pas une surprise. Elle est programmée dans la loi de finances 2021. Cette dernière prévoit une chute plus considérable au courant de l’année. Elle est due essentiellement à la volonté du gouvernement d’absorber le déficit budgétaire énorme que connaît le pays. Elle reste la seule option pour le gouvernement, avec le rejet de la planche à billets et l’endettement extérieur. Cette solution a pour conséquence la hausse du taux d’inflation et le recul du pouvoir d’achat, déjà très faible, des Algériens.

Légère hausse de l’euro sur le marché noir

Par ailleurs, sur le marché noir, la valeur du dinar reste très faible malgré la fermeture des frontières, qui a plombé le marché. Ainsi, la monnaie unique européenne reste très forte sur le circuit informel. Un euro est échangé à 212 dinars à l’achat et à 214 dinars à la vente. Quant au dollar, il a flambé. Il s’échange à 175 dinars à l’achat et à 178 dinars à la vente.

Concernant les autres monnaies, elles restent relativement stables. La livre sterling vaut 225 dinars à l’achat et 230 dinars à la vente. Le franc suisse s’échange à 183 dinars à l’achat et 187 dinars à la vente. Enfin, le dollar canadien s’échange à 129 dinars à l’achat et à 133 dinars à la vente sur les principaux marchés parallèles en Algérie, à l’instar du Square Port-Saïd, à Alger.

اضف تعليق


تعليقات الزوار

الجزائر تايمز فيسبوك