محمد العربي زيتوت حديث حول قمع الاطباء المتظاهرين و أزمة الحراقة المسجونين في اسبانيا

اضف تعليق


تعليقات الزوار

  1. Algerien anonyme

    On serait en droit, en tant que simples citoyens,de se demander pourquoi les défenseurs des droits de l'homme occidentaux donneraient l'impression depuis toujours d'épargner le régime fantoche militaire algerien hors la loi,qui n'a jamais cessé au vu et au su du monde entier de commettre ses exactions barbares sur tous ceux ,qui en Algérie oseraient réclamer un minimum de droits de liberté pour le peuple algerien ou pour les peuples Amazigh Kabyle et M'zabite toujours sous colonisation algérienne. Des militaires qui ont servi leur pays durant des dizaines d'annees dont le Gl Hassane sont jetés en prison de façon arbitraire comme d'ailleurs des journalistes mis en prison dont certains sont morts en détention et d'autres qui ont fui le pays pour s'exiler en Europe,des leaders amazighs M'zabite dont le Dr Kamaledine Fakhar et ses collègues qui étaient incarcérés après des condamnations a de lourdes peines de prison de façon on ne peut plus arbitraire pour des crimes imaginaires,des populations kabiles et de Mzaibites souvent tabassées sauvagement durant des manifs pacifiques ,des défenseurs algériens des droits de l'homme qui croulent en secret dans des geôles secrètes du DRS selon certains médias occidentaux qui dénoncent du bout des lèvres l'existence de ces geôles secrètes du DRS algerien ,on observe aujourd'hui avec consternation des groupes de médecins algériens qui manifestent pacifiquement pour réclamer leurs droits les plus élémentaires qui sont sauvagement tabassés par les forces criminelles du régime barbare comme de vulgaires individus sans gêne ni scrupule et dans l'impunité totale avec la complicité passive des instances corrompues qui ne bougent pas le petit doigt pour défendre un peuple algerien victime de la barbarie des harki depuis toujours,des harkis auteurs des massacres de la decennie noire des années 90 dont certains demeurent toujours au pouvoir,et d'autres bourreaux du peuple de cette decennie noire macabre qui sont libres comme le vent malgré les crimes contre l’humanité commis sur le peuple algerien 350.000 algériens massacrés dont 24.000 disparus forcés et des centaines de femmes et enfants égorgés comme des agneaux par les escadrons de la mort relevant des criminels du DRS a Bentalha et ailleurs. Aujourd'hui tous ces crimes sont passés aux oubliettes dans un monde corrompu et pourri qui se dit pourtant défendre les droits de l'homme a travers le monde . Pour le régime barbare et hors la loi harki,il se croirait au dessus des lois parce que protégé depuis plus de deux décennies déjà par des puissants de ce monde, grâce a leurs intérêts économiques égoïstes qu'ils détiennent en Algérie et qu'ils sauvegardent au détriment des intérêts vitaux du malheureux peuple qui croupit sous le poids de la dictature militaire barbare du régime a la Pinochet du Chili sinon pire,qui a détruit le pays et mis en faillite économique l’Algérie pays pourtant exportateur de gaz et de pétrole durant plus d'un demi siècle . On observe bizarrement la France qui donnerait l'impression de passer sous silence le massacre odieux des 6 religieux français égorgés sauvagement a Tibherines en Algérie il y a plus de deux décennies ... Decidement on vit dans un monde d'injustice ou seuls les pays pauvres sont soumis aux lois dites universelles qui ne s'appliqueraient avec rigueur malheure usement qu'aux faibles qui n'ont ni gaz ni pétrole. Un monde a deux facettes...

الجزائر تايمز فيسبوك