Je ne vois pas comment on peut parler d’assignation à résidence » d’Abdelaziz Bouteflika

IMG_87461-1300x866

ex-président déchu, Abdelaziz Bouteflika, est actuellement « assigné à résidence ». C’est ce qu’a affirmé son frère et conseiller spécial, Said Bouteflika, lors de son audition par la cour d’appel militaire de Blida dans le cadre de son procès.

Abdelaziz Bouteflika «a donné sa jeunesse à la libération du pays, et sa vie pour ce dernier. Il n’a jamais trahi son peuple et n’a jamais été de ceux qui prônent la vengeance, la haine et la revanche», a-t-il assuré.

«Aujourd’hui, lui et les membres de sa famille se retrouvent qualifiés de ‘‘issaba’’ (bande). Il se retrouve assigné à résidence, emprisonné, injustement et illégalement pour cette affaire et d’autres, préfabriquées et imaginaires. Mon frère n’a jamais parlé », a-t-il déclaré.

Ses propos repris par la presse suscitent de nombreuses interrogations. « Pour moi, il n’est pas assigné à résidence. Pas du tout ! Je ne vois pas d’ailleurs comment on peut parler d’assignation à résidence ! », répond Me Farouk Ksentini, interrogé par l-info.com.

« Il est en résidence hautement médicalisé. C’est l’endroit qui lui convient le mieux en Algérie. Son intérêt vital est de s’y trouver. Il est dans un état de santé qui exige des soins appropriés. Je ne considère pas qu’il est en résidence surveillée. Il est plutôt en résidence médicalisé », ajoute-t-il.

Une décision de justice

Selon Me Abdelghani Badi, seule la justice pourrait ordonner une assignation à domicile. « L’assignation à domicile tout comme le bracelet électronique ou l’interdiction d’entrer en contact avec des personnes est une forme de contrôle (judiciaire) », explique notre interlocuteur.

« Il faut effectivement une décision de justice pour une assignation à résidence et une décision de justice implique un procès. Et nous n’avons pas connaissance d’un procès dans lequel il serait impliqué », rappelle Me Farouk Ksentini.

اضف تعليق


تعليقات الزوار

  1. Hakim

    Bouteflika assigné à résidence ça veut dire qu'il n'ont pas confiance en lui..c.à.d. qu'ils croient qu'il ment à propos de sa maladie ..et qu'il fait semblant.pour échapper .et une fois hors du pays il va créer un compte ytb parexp. (Aziz DZ. ) pour dénoncer la bande et dire qui est Ali baba et le reste .mais. l'intélégencia de la 3issaba est si forte qu'elle ne lui a laissé un seul centimètre de liberté de mouvement ...et meme mort faut pas faire confinance car avant tout c'est un oujdi ..un mroki ...et une fois au contact du mrrok ils vont lui injecter un vaccin anti bouteftaf -made in israel- et qu'il va commencer par tenir sa tasse de café tout seul puis parler sans bégayer de tout ...et surtout d'avant 1975 quand il fait escale à Agadir ..et que le gouverneur de l'époque lui envoi quelqu'un pour l'accueillir avec deux wiski et l'accompagner à l'hotel ..le lendemain il l'accompagne à l'aéroport pour continuer son voyage vers l'Afrique..

الجزائر تايمز فيسبوك