Un cinquième mandat pour Boutef

IMG_87461-1300x866

Abdelazziz Bouteflika, né au Maroc et installé au pouvoir en 1999 par une caste de généraux issue des rangs de l’armée française, risque même de se présenter pour se succéder à lui même. « Bientôt l’humanité connaîtra un candidat à la présidentielle même dans un cercueil! Ce n’est pas de l’ironie, mais une possibilité bien réelle en Algérie », nous confie un journaliste de l’APS.

Ce dernier vient de confirmer à notre journal qu’effectivement la « machine pour la réélection de Bouteflika » est mise en marche. « C’est presque officiel, à l’APS on a déjà reçu les ordres », ajoute notre interlocuteur. Donc le tuyau des services secrets américains est fiable. Ils ont insisté ces derniers jours que Bouteflika sera « réélu » en avril prochain. L’option de prolonger ce mandat à deux ans est écartée. Les tentatives du clan du général Toufik d’écarter Boutef sont tombée à l’eau.

L’ancien patron des services secrets algériens a tenté à maintes fois de mettre le feu une nouvelle fois en Kabylie, dans l’optique d’affaiblir le régime, est tombée à l’eau. La voie est libre pour Boutef ( comprendre Azziz et Saïd). L’Algérie est à bord de l’explosion et la famille Boutef ne se soucie que de son maintien au régime. Un scénario à la libyenne n’est pas à écarter dans un proche avenir en Algérie. Les Kabyles doivent se préparer à toute éventualité pour défendre leur territoire.

Ravah Amokrane

اضف تعليق


تعليقات الزوار

  1. ALGÉRIEN Anonyme . LE PEUPLE ALGÉRIEN ALLAIT-IL UN JOUR POUVOIR S ORTIR DE son COMA PROFonD? QUEL DRAME POUR L’ALGÉRIE DU MALYOUN CHAHHEED. UN BOUTEFF PARALYSÉ A VIE A MOITIE M ORT QUE LES HARKI CHERCHENT A ÉLIRE FRAUDULE USEMENT BIEN ENTENDU POUR UN CINQUIÈME M ANDAT EN 2019 AL ORS QU'IL EST H  ORS SERVICE. Le régime harki assassin ,auteur de la décennie noire des années 90 ,période sinistre et macabre qui est gravée a jamais dans les esprits des malheureux algériens et algériennes ,continue de prendre en otage le malheureux peuple algérien soumis et meurtri a l' extrême sous le régime fantoche et bâtard harki assassin. La décennie noire des années 90 est -elle oubliée? Les 24.000 disparus forcés enlevées et abattus froidement par les bourreaux DRS durant les années 90 ,les malheure uses familles des disparus qui ne cessent de réclamer le triste sort réservé a leurs enfants durant les annexes 90 et qui désirent connaitre enfin l 'emplacement des fosses communes ou reposent les corps de leurs enfants assassinés pour leur permettre de faire leur deuil,ces malheure uses familles a chaque fois qu'elles manifestent devant la grande poste d 'Alger elles sont confrontées a de sinistres assassins sécuritaires qui les tabassent sauvagement pour les chasser ,des criminels de vrais chiens enragés d''agents dits de sécurité du régime harki assassin. Le régime harki assassin ,malgré les crimes contre l' humanité qu'il avait commis sur des populations civiles durant la décennie noire des années 90 continue d 'échapper a la C.J.I le tribunal de la Haye grâce aux pétrodollars par milliers de milliards de dollars distribués gracie usement aux puissants de ce monde sous forme de contrats d 'acquisition de matériel militaires khourda russe et autres équipements de mama franca dont le pays n'a nullement besoin. Des pétrodollars qui partent en fumée au lieu de les investir dans le pays pour assurer un minimum de bien être au peuple soumis qui n'a connu depuis toujours que misère noire ,hogra et massacres barbares sous la dictature miliaire la plus horrible au monde. Plus de 350.000 algériens massacrés ,dont des centaines de femmes et enfants innocents égorgés sauvagement par les escadrons de la mort relevant de DRS a Bentalha et ailleurs ,des populations entières qui avaient été massacrés durant les sinistres années 90 et ces crimes barbares restent impunis a ce jour dans ce monde corrompu.. Les chayata a deux sous ,devraient avoir honte d'eux même, ceux sans gène et sans honte qui se mettent hypocritement contre des miettes comme des chiens affamés a aboyer sans cesse pour défendre un régime pourri mafieux et barbare des harkis ,qui continue de maltraiter sauvagement le malheureux peuple algérien soumis par la terreur.

الجزائر تايمز فيسبوك