Qui veut bloquer le gisement de zinc d’Amizour ?

IMG_87461-1300x866

Alors que toute la Kabylie attend avec impatience la mise en exploitation du gisement de zinc d’Amizour, voilà que la Western Mediterranean Zinc (WMZ) est bloquée par la bureaucratie algérienne. Celle-ci n’a pas encore obtenu le permis d’exploitation que doit délivrer le département de Youcef Yousfi.

Pourtant l’étude de faisabilité et d’impact sur l’environnement ont été satisfaisants, indique-t-on, mais ces conditions, même réunies, n’ont pas, apparemment, convaincu le ministre qui avait pourtant déclaré que l’exploitation de ce gisement est subordonné eu respect de ces normes. Ne veut-on pas bloquer un autre projet très important que Bgayet, donc la Kabylie, s’apprête à mettre en exploitation ? Tout laisse le supposer sachant que le pouvoir d’Alger refuse que la Kabylie se développe.

S’étendant sur plus d ‘une centaine de kilomètres carrés, ce gisement, une fois mis en exploitation, peut être d’un apport considérable pour la Kabylie tant en rentrées financières qu’en postes de travail.

Amaynut

اضف تعليق


تعليقات الزوار

الجزائر تايمز فيسبوك