Malika Matoub s’attaque à Ferhat et Zedek et reçoit Ait Menguellet !

IMG_87461-1300x866

A quoi joue Malika Matoub ? Bien malin celui qui trouvera la réponse exacte à cette question. A l’occasion du 25 juin dernier, vingtième anniversaire de l’assassinat du rebelle, Malika Matoub a profité de cette occasion pour s’attaquer encore à Ferhat Mehenni et à tous les kabyles partisans de l’option indépendantistes, elle a dénigré Zedek Mouloud qu’elle accuse, à tort bien entendu, d’avoir « dissimulé  pendant vingt ans des vérités décisives sur l’assassinat de Lounès ».

En même temps et curieusement, elle a accueilli chaleureusement Ait Menguellet, en plus bien des autorités locales, le wali Mohamed Bouderbali, Nabila Goumeziane, directrice de la culture de Tizi Ouzou et une infinité d’autres personnes du camp adverse aux kabyles. Malika Matoub a aussi déposé une gerbe de fleurs sur la tombe de Lounès en compagnie d’Ait Menguellet qui a attendu 20 ans pour faire ce « geste » dont on ignore jusque-là les tenants et les aboutissants. Malika Matoub ouvre ainsi la porte à tous les  ennemis de Lounès et s’en prend avec une rare violence par exemple à Zedek Mouloud auquel elle ne pardonnera jamais le fait qu’il ait accepté l’invitation de Nadia Matoub pour chanter au Bataclan le 22 juin dernier.

Quant aux attaques contre Ferhat et plus globalement contre les souverainistes kabyles, il est clair que Malika Matoub a été chargée de cette mission par ceux qui lui ont pompé tout l’argent nécessaire pour qu’elle accepte de faire autant de compromissions, frisant la trahison pur et simple de la mémoire de Lounès. Lors de la journée du 25 juin passé, Malika Matoub s’est affichée fièrement avec le secrétaire général de la wilaya, représentant du wali. Ce dernier n’a pas osé se rendre à Taourirt Moussa, ayant tiré sans doute des leçons des expériences et mésaventures de Nordine Ait Hamouda et de El Hadi Ould Ali.

Les fans de Matoub Lounès n’arrivent plus à suivre Malika Matoub surtout depuis qu’elle s’est réconciliée avec Nordine Ait Hamouda sans livrer aucune explication ni livrer d’explication logique qui tiendrait la route. Une chose est sûre : Matoub Lounès se retournerait dans sa tombe suite à ce qui s’est passé le 25 juin 2018. Pour rappel, Ait Menguellet est le seul chanteur kabyle qui n’a jamais rendu hommage à Matoub dans l’une de ses chansons ni après l’assassinat du rebelle ni bien plus tard.  Dans son dernier album, « Lettre ouverte… » Matoub Lounès a composé toute une chanson sur Ait Menguellet. Elle s’intitule : « Sers imanik ». Malika Matoub osera-t-elle écouter cette chanson ?

Tarik Haddouche

اضف تعليق


تعليقات الزوار

الجزائر تايمز فيسبوك