ولد عبد العزيز يتراجع عن قرار عدم ترشحه في الانتخابات الرئاسية المقبلة

IMG_87461-1300x866

أثارت التصريحات التي أطلقها الرئيس الموريتاني محمد ولد عبد العزيز ، مساء الجمعة، غضب المعارضة الموريتانية التي رأت أنها تشكل تراجعا عن الوعود التي قدمها سابقا بعدم الترشح في الانتخابات الرئاسية المقبلة.
وكان الرئيس الموريتاني محمد ولد عبد العزيز قال في خطاب ألقاه أمام الأيام السياسية التشاورية، التي ‏ينظمها حزب «الاتحاد من أجل الجمهورية» الحاكم حاليا «أنه سيواصل مع مناضلي حزبه ‏حزب الاتحاد من أجل الجمهورية، العمل ‏لتنفيذ البرنامج السياسي الذي ‏انتخب من أجله، وأنه لن يسمح بأي فراغ ولن يقبل سوى استمرارية نظامه ‏على النهج الذي ‏هو عليه من أجل بناء موريتانيا مستقلة وقوية وحرة».

وأضاف «أنه ليـــس هناك اتجــاه ‏آخر في البلد يمكن أن يركـــن إليه، فالبديــــل يعرفــــه الجمـيع، حســـب قوله، وهو ‏الماضي ونحن نرفض ‏العودة للماضي».‏

ورد قادة المعارضة الموريتانية في خطابات لهم أمام تجمع شعبي، أمس، في ‏حي الرياض جنوب العاصمة نواكشوط على ‏خطاب الرئيس، حيث انتقدوا بشدة ‏مشاركته في أنشطة الحزب الحاكم، ووصفوا هذه المشاركة «بأنها خرق مباشر ‏لدستور ‏البلاد الذي يحظر على رئيس الجمهورية الانتماء للأحزاب السياسية ‏ودعمها».

وقال محمد محمود ولد سيدي رئيس حزب التجمع الوطني للإصلاح والتنمية ‏‏(محسوب على جماعة الإخوان) «إن ‏تصريحات ولد عبد العزيز وحضوره ‏لنشاطات حزب الاتحاد من أجل الجمهورية، انتهاك صارخ للدستور».‏
‏وأكد قادة منتدى المعارضة في ردهم على الرئيس «أن تجربة عشر سنين من ‏حكم ولد عبد العزيز لم تجلب للشعب الموريتاني سوى التفقير والتجويع ‏والاحتقار والقمع وسوء الخدمات العمومية».

اضف تعليق


تعليقات الزوار

  1. BOUKNADEL

    LA MAURITANIE ,SES RICHESSES S T DÉVASTÉES PAR UN RÉGIME MILITAIRE DICTAT ORIAL D' OULED ABDELAZIZ. Ouled Abdelaziz est un vrai dictateur sans foi ni loi ,venu au pouvoir par un sordide coup d’état militaire hypocritement avalisé par ses maîtres protecteurs,comme tous les autres dictateurs arabes ou africains,qui profitent et font profiter leurs proches des richesses du pays qu'ils considèrent être leur propriété exclusive ,laissant les peuples vivoter dans la misère sous l’oppression au vu et au su du monde occidental hypocrite et complice qui sacrifie les intérêts vitaux des peuples soumis dans le but ultime serait de conserver et de sauvegarder ses propres intérêts économiques egoistes et colossaux dans ces pays dirigés par des despotes obéissants et entierement au service de leurs maîtres qui les protègent contre la colère des peuples opprimés et qui leur assurent le fauteuil tant qu' ils sont dociles serviables et a leur écoute. Tel est le constat très amer dont souffre les peuples soumis depuis toujours ,qui croupissent sous des dictatures dévastatrices souvent sanglantes prêtes a tout ,mais vraiment a toutes les bassesses pour s' éterniser au pouvoir de façon illégale contre la volonté des peuples dont les droits les plus élémentaires sont bafoués depuis toujours ,de vrais sanguinaires qui sont soutenus par des forces du mal qui agissent comme toujours dans l'ombre pour faire échouer toute révolte des peuples contre les régimes despotes. La Mauritanie de Ouled Abdelaziz le despote ne fait pas exception a la règle. Le peuple mauritanien a travers l'opposition a beau manifester tous les jours sa colère durant des années contre ce régime fantoche inébranlable et tant qu' il est soumis au dictât de ses maîtres protecteurs il sait qu'il ne risquerait pas de se voir débarquer même s' il commet des crimes contre l’humanité ,comme le régime barbare militaire algérien de la decennie noire des années 90 qui échappe toujours a C.I.J de la Haye . Il y a toujours ces puissants disposés a épargner aux criminels de dictateurs les poursuites judiciaires de la Haye. Tous les proches des dictateurs dans le monde arabe et africain et ailleurs sont devenus en un laps de temps des multimilliardaires en euro et en dollar au détriment du bien être jamais vu ni connu ni même rencontré un jour par les malheureux peuples opprimés qui n'ont connu que misère noire et la prison pour ceux parmi nous qui oseraient dénoncer publiquement le Fassad qui gangrène le devenir des peuples et l'avenir des pays,des pays qui restent éternellement sous développés sous des dictatures stériles et négatives a tout point de vue,depuis qu'on s’était cru réellement devenir indépendants et libre il y a un demi siècle. On ne sait pas de quoi demain sera fait. L'espoir fait vivre comme on dit. Les despotes toujours au pouvoir donnent l'impression de ne pas avoir tiré des leçons d'un passé très proche,celui de la fin tragique des tyrans de Khedafi,Saddam,Ali Saleh,Ben Ali ,Moubarak et avant le Chat d Iran,Saddat etc croyant que ces choses terribles n 'arriveraient qu' aux autres... Les temps changent et rien ne dure éternellement. QUI VIVRA VERRA !

  2. سارة

    كل من جاء الى الحكم عن طريق الانقلاب لا ولن تنتظر منه الا الويل ثم الويل ثم الويل مثل القذافي وبوتفليقة والسيسي وعبد العزيز وبوخروبة وغيرهم كثير ------------جاثمون على كراسي العرش دون ادنى خجل ولا كرامة ---- الفساد ثم الفساد والاستبداد والتقشف والخلا الخالي هكذا هم الانقلابيون الخونة الفاسدون -------------

  3. OBSERVATEUR

    C'etait previsible ! Le dictateur Ouled Abdelaziz est venu au pouvoir par un coup d’état militaire contre la volonté du peuple mauritanien qui avait élu un président civil de façon démocratique et ce despote de Ouled Abdelaziz ne partira que par un coup d' état militaire car la situation durant son désastreux règne a toujours été catastrophique sur tous les plans économique comme politique etc. La Mauritanie et son peuple ont beaucoup souffert les affres des ce pouvoir militaire fantoche qui a ruiné le pays économiquement et aussi politiquement et a hypothèque l'avenir et la souveraineté du pays. Quand il avait declarer récemment qu'il ne se présenterait pas pour briguer un nouveau mandat personne dans le pays ne l'avait pris au sérieux et aucun ne la cru et l'opposition savait qu' il s' agit d' une manœuvre absurde et sordide et rien d' autre. Les richesses du pays n'ont jamais profite qu'a ses proches et a lui même alors que le peuple d'en bas reste et demeure des plus pauvres et de muni du continent comme c'est le cas en Algérie ou les pétrodollars perçus au titre de 50 années d' exploitation de gaz et petrole ininterrompue sont partis en fumée sans que le pays ni le peuple n'en profite a aucun moment et le pays se retrouve aujourd'hui en fin de compte en faillite économique avérée et le régime fantoche s'est vu dans l 'impossibilité de pouvoir verser les salaires des fonctionnaires de l’État sans avoir recours a la planche a billets invention géniale de Ouyahya,le 1er ministre,une initiative négative et a haut risque qui va sans doute ruiner davantage l'économie du pays déjà désastre use... Le monde arabe dirigé par des dictateurs militaires assoiffés de pouvoir continue de s'enfoncer et toujours dans le néant et les crises économiques aiguës et désastre uses allaient provoquer un nouveau printemps arabe qui allait commencer en Algérie pour atteindre la Mauritanie et les autres dictatures arabes et africaines aussi. WAIT  AND SEE !

الجزائر تايمز فيسبوك