Les députés du RND et du FLN ne veulent pas d’une académie Amazighe

IMG_87461-1300x866

Le refus des députés racistes Algériens de voter en faveur d’une loi qui assurera la généralisation de la langue Tamazight en Algérie est une décision qui enterrera définitivement le projet de mise en place d’une académie pour la langue Tamazight.

Alors que le débat sur les caractères de la transcription de la langue Tamazight n’a pas abouti, les députés du régime refusent carrément cette langue. Que faire maintenant? si la plupart des kabyles ont appelé à un boycott scolaire de la langue arabe en Kabylie, d’autres estiment que c’est aux kabyles, eux mêmes, de réaliser le projet d’une académie Kkabyle avec leurs propres moyens humains, financiers et matériels. Dans les années 1960 et 1980, l’académie Berbère avait beaucoup donné pour notre culture, pourquoi pas en 2017 ouù la technologie a beaucoup évoluée et les kabyles ont tous les moyens entres leurs mains de réaliser ce projet?

Les  kabyles ne doivent pas rester éternellement à attendre d »un régime aussi raciste que celui d’Alger de promouvoir leur langue. Ce n’est qu’une perte de temps. Le moment est venu pour les kabyles de prendre en charge, eux mêmes, leur langue. Ils sont les mieux indiqués pour la promouvoir et surtout la protéger.

Ravah Amokrane

اضف تعليق


تعليقات الزوار

الجزائر تايمز فيسبوك