Le détenu Mozabite Baba Nedjar en grève de la faim depuis 20 jours

IMG_87461-1300x866

Le plus vieux détenu politique en Algérie, Ahmed Baba Nedjar, militant du FFS, est en gère de la faim depuis 20 jours à la prison de Medea. Il réclame sa libération. Mohamed Baba Nedjar, un Mozabite militant du FFS et de la cause Amazighe, a été accusé d’avoir brûlé un homme vif en 2005.

Aucune preuve n’a été présentée au juges, pourtant il est condamné à vie pour un crime qu’il n’a jamais connu. Il est derrière les barreaux depuis 2005, donc depuis 12 ans. Le FFS, son parti dans lequel il a milité des années durant, semble le lâcher, alors que jusqu’en 2009, des responsables de ce parti continuaient à le soutenir dans les procès. Mais depuis, Baba Nedjar s’est retrouvé  tout seul face aux murs de sa cellule. Mais selon ses proches, ces derniers temps il est déterminé à reprendre son combat pour exiger un procès équitable.

La seule preuve que le procureur détient contre lui, c’est celle de posséder une moto roulant avec de  l’essence pour faire un  lien avec cet assassinat puisque la victime a été brûlé avec de l’essence. Pas plus que ça. Aucun témoin et aucune preuve matérielle ni au moins le mobile du crime. Le seul tort de ce militant est de mobiliser les troupes à Ghardaïa pour réclamer officialisation de la langue Tamazigjht à l’époque et de soutenir Hocine Aït Ahmed et d’autres mouvements politiques kabyles.

Ravah Amokrane

اضف تعليق


تعليقات الزوار

الجزائر تايمز فيسبوك