La presse Algérienne sommée de ne pas parler de la maladie du général Toufik

IMG_87461-1300x866

Plusieurs titres de la presse Algérienne ont parlé au début de ce mois de l’hospitalisation du général Toufik. Depuis, aucun mot n’a été évoqué sur ce général mythique. Personne ne parle de lui. Tout le monde s’est tu soudainement.

« Un ordre a été donné à toute les rédactions de ne faire même pas allusion ni à Toufik ni à sa maladie, sous le prétexte qu’il n’occupe aucun poste officiel », nous explique un rédacteur en chef d’un journal à Alger. L’instruction est, semble-t-il, appliquée. Toufik, qui n’aime pas qu’on parle de lui, a donc gardé toujours l’influence au sein du régime. Sinon comment expliquer le silence des médias qui obéissent aux ordres de Toufik ? « C’est important de connaître l’état de santé de celui qui a dirigé dans l’ombre l’Algérie pendant plus de vingt ans. Les Algériens veulent savoir aussi où il se soigne etc, mais hélas on n’est pas autorisé à parler de lui », nous explique l’ancien journaliste.

« On dit qu’il est hospitalisé dans un hôpital Franco-britannique à Paris, à Levallois-péris, mais on ne peut  pas confirmer cette information ni même en parler», ajoute notre interlocuteur. Les dirigeants Algériens, qui sont tous âgés, se soignent à l’étranger puisqu’il n’existe pas d’hôpitaux dignes de ce nom chez eux en Algérie. Le peuple ignore même si leur chef d’Etat est en vie ou non et ne sait même pas qui dirige le pays !

Ravah Amokrane

اضف تعليق


تعليقات الزوار

  1. عبد الحفيظ

    نتمنى له طول العمر مع الشلل ليبقى دائما غارق في الطين والبول كما هو الحال مع اليهودي بوتسريقة البكم المشلولالذي انسلخ جلده وهو جالس في الحفاظا المليئة بالبراز زالبول.

  2. مسعود

    لقد قتل هذا المجرم السفاح مئات الآلاف من الأرواح فقد قتل مع الحركى المجرمين نصف مليون في انقلاب 1992 ليعوض الحركى الحاكمون القرآن بقانون نابليون وعوقوا الكثير في السجون أغلبهم خرج مجنون وأما المختطفين فهم أكثر من 18000 تم رميهم أحياء في البحر وهم يصرخون

  3. incroyable, vous ne le connaissez même pas, moi aussi je le connais pas mais d'aprés les titres des journaux il est devenue mauvais apres Saadani... ! ! ! !

الجزائر تايمز فيسبوك