Malgré l’existence de 2 barrages importants: Vgayet a soif

IMG_87461-1300x866

À l’instar Bouhamza, où se trouve le barrage de Tichy haff, qui alimente une vingtaine de communes de la wilaya de Vgayet et certaines autres des wilayas limitrophes, Taskriout, où se trouve la source dite Laancer Azegza qui alimente la ville de Vgayet, souffre du manque d’eau. Le recours aux camions-citernes est la seule solution trouvée, pour l’instant, par les citoyens.

À Taskriout, plusieurs localités connaissent des pénuries d’eau et d’ailleurs une cité se trouve, actuellement, sans eau et cela dure depuis une semaine. Des robinets à sec pendant une semaine en période estivale, c’est du jamais vu. Ce problème de manque d’eau est signalé dans presque toutes les communes de la wilaya de Vgayet. Pourtant, lors de la réception du barrage de Tichy Haff, il y a près d’une décennie de cela, les autorités avaient déclaré que celui-ci servira à l’irrigation des terres agricoles ainsi qu’à l’approvisionnement des populations de la wilaya de Vgayet ainsi que celles des wilayas limitrophes.

Si les populations des wilayas de Bordj Bou Arreridj et Sétif ont profité de l’eau du barrage de Tichy Haff, ce n’est pas le cas des populations des communes de Vgayet notamment Bouhamza où est implanté ce fameux barrage. Si ce n’est les coupures de courant électrique, ce sont les pénuries d’eau qui indisposent les citoyens. Seule l’indépendance permettra une meilleure gestion des collectivités.

Amaynut

تعليقات الزوار

  1. Dommage ! C'est révoltant ,navrant et désolant de constater avec amertume immense indescriptible ,que le pays dit riche en hydrocarbures ,richesses exploitées durant plus de 50 années reste et demeure toujours un pays pauvre parmi les plus pauvres et sous développés du tiers monde. Le peuple algérien meurtri et soumis par la force des armes se pose toujours timidement la question de savoir ou sont passés les milliers de milliards de dollars de gaz et pétrole exportés durant 50 années puisque le pays n'en avait jamais profite a aucun moment de son existence, mais la réponse a cette question cruciale et pertinente n'est jamais venue et ne viendra donc jamais. Le clan mafieux des Bouteff et les brigands de harki assassins ont détourné durant des décennies entières,la quasi totalité des pétrodollars transférés illicitement dans leurs comptes en Bank a l’étranger,des centaines de milliards et des centaines de milliards de dollars des pétrodollars qui devraient revenir légitimement et de plein droit au malheureux peuple qui n'a connu de ce régime assassin que les massacres sauvages de la décennie noire des années 90 une période sanguinaire dramatique et macabre que les algériens n'oublieront jamais de toute leur existence. .

اضف تعليق


well, this is out capcha image

الجزائر تايمز فيسبوك