Ahmed Ouyahia : « Les migrants Africains sont des criminels »

IMG_87461-1300x866

Le chef de cabinet à la présidence Algérienne, Ahmed Ouyahia, également ancien chef du gouvernement, a sorti ses griffes contre les migrants Africains qui ont fui les guerres et qui ont eu le malheur de se retrouver en Algérie.

« On est chez nous et on peut faire ce qu’on veut. Les migrants Africains sont la source de déstabilisation et sont pour la plupart des criminels », a déclaré Ahmed Ouyahia. Un discours de haine et de racisme qui n’a rien à envier à celui du front national en France ou les autres néonazis. Ahmed Ouyahia, qui est un officiel du régime d’Alger, vient alors de fermer définitivement la porte aux migrants en détresse. Les déclarations de ce décideur, au régime depuis plus de 20 ans, ont crée une vague de colère et d’indignation.

Pourquoi Ouyahia a usé de ce genre de discours? pourtant le nombre de migrants en Algérie est insignifiant. L’Algérie qui dépense des milliards de dinars pour financer le Polisario, refuse de venir en aide à quelques centaines de migrants. Les Africains ne sont jamais accueillis dans les bonnes conditions en Algérie. Ouyahia n’a fait qu’exprimer ce que les Algériens pensent de ces migrants.  Le régime Algérien et les Algériens ne se considèrent jamais comme Africains, mais comme Arabes appartenant à la nation virtuelle arabe.

Ravah Amokrane

تعليقات الزوار

اضف تعليق


well, this is out capcha image

الجزائر تايمز فيسبوك