Le pouvoir veut un autre printemps noir en Kabylie

IMG_87461-1300x866

Les provocations en série des services de sécurité en Kabylie ne sont autres que la volonté manifeste du régime de faire sombre la Kabylie dans un énième massacre. Un rassemblement empêché à Iazouguen, des militants brutalisés et une autre manifestations pacifique a été empêchée à Larvaa narth Irathen. Ce qui a provoqué, d’ailleurs, des émeutes durant  toute la nuit d’hier.

Ceci en plus de la marche empêchée à Tuviret, pour ne citer que ces exemples. Le plan d’un autre printemps noir en Kabylie se dévoile graduellement. Le régime veut certainement amener les souverainistes sur le terrain de la violence. Seule méthode politique qu’il maîtrise. Au lieu d’apaiser la situation et de s’ouvrir au dialogue, le régime excelle dans le mépris et la brutalité. Comment expliquer qu’une jeune militante ait été traînée par terre par une armada de policiers. Une manière pour toucher les kabyles dans leur dignité et les pousser à réagir négativement.

Au rythme où vont les choses avec une cadence accélérée de provocation, l’embrasement sera inéluctable en Kabylie.  Le régime rejette toute action pacifique. Il veut le pourrissement. Les décideurs ont depuis 1962 opté pour la politique de la « terre brûlée ». Quoi faire dans cette situation préoccupante? La Kabylie est sur un volcan. La colère pourra exploser à n’importe quel moment. Le climat de la violence gagne du terrain avec le concours des services de sécurité et de l’administration coloniale.

Ravah Amokrane

اضف تعليق


تعليقات الزوار

  1. الصادق

    Contrairement au mouvement de Riff Maroki qu'à un but social et économique et ces cadre dirigeants dont reste fidèle à leur intégration à la terre marocaine, chez nous on Algérie tout les dirigeants de MAC on était reçu par des mouvements sionistes et institution d'Israël dans un but séparatiste districteur et nuisibles pour l'Algérie. Le seul moyen pour faire sortir les rats de leur poubelle c'est de la secoué et de les écraser par la suite. Donc l'auperation et les massacres contre le MAC et ses adhérents est belle et bien justifier

  2. Les auteurs du printemps amazigh horrible est gravée dans la mémoire des kabyles a jamais et les tristement célèbres militaires assassins au pouvoir qui avaient écrasé sauvagement les amazighs kabyles et hier encore les amazigh M'zabites sont toujours ou presque au pouvoir aujourd'hui ,donc un autre printemps amazigh et même arabe si les amazighs et même les arabes s'aventurent a se révolter encore demain ,le régime harki barbare toujours au pouvoir ne ferait nullement pas de différence entre arabes et amazighs et les massacres de populations civiles comme durant la décennie noire des années 90 sont fort probables de se produire encore et encore. Le régime harki assassin ne reculerait devant rien, tout genre d’atrocités barbares est permise sur des populations civiles et des massacres seraient encore pratiqués comme par le passé au vu et au su du monde hypocrite et corrompu qui a toujours fermé ses yeux sur les atrocités indescriptibles commises dans le passé partout en Algérie et on ne citerait que les massacres de centaines d'enfants et de femmes innocents égorgés par le DRS a Bentalha et ailleurs sans oublier de rappeler encore et toujours les 24.000 disparus forcés enlevés par les criminels du DRS et abattus froidement et enterres dans des fosses communes ,dont seuls les bourreaux de Taoufik,Tartag,Touati,Adouwou Allah abderrahmane et les autres sinistres assassins ,connaissent les lieux... Les truands et tyrans de généraux qui ont commis des crimes contre l’humanité courent toujours librement comme si de rien n’était ils n'ont jamais été inquiétés sous le régime mafieux et vacillant de Bouteff et son frère Saïd le vice président clandestin qui ont dévasté le pays et reduit l’Algérie a néant politiquement et économiquement comme si ce régime mafieux se vengeait des algériens et algériennes pour avoir voté pour le F I S durant les années 90. Les harkis assassins qui ont les mains souillées de sang algérien ne cesseront jamais de commettre leurs exactions barbares sur le peuple algérien et toujours pour s’éterniser au pouvoir .

الجزائر تايمز فيسبوك