Communiqué de Bouaziz Ait Chebib et Hocine Azem: Bâtissons un Etat kabyle de fait

IMG_87461-1300x866

Comme il fallait s’y attendre, les législatives algériennes ont été un non-événement en Kabylie. Malgré le bourrage des urnes et la participation des militaires algériens basés en Kabylie, le taux de participation est resté insignifiant et ne représente au final que la voix d’Alger et de ses forces répressives en Kabylie.

Nous saluons la maturité politique du peuple kabyle qu’aucune tromperie politique ne peut plus berner. Il rejette régulièrement et massivement toutes les élections algériennes et le message est des plus clairs : la Kabylie n’est en rien concernée par la politique algérienne, elle aspire au recouvrement de sa propre  souveraineté.  Encore une fois, elle ne manque pas de le confirmer, sans détour, en rejetant massivement le simulacre électoral dont le but n’est rien d’autre que de perpétuer le régime colonial d’Alger en Kabylie.

Tuvirett, que le régime colonial d’Alger tente à tout prix d’isoler du reste de la Kabylie, a donné une réponse magistrale à l’administration algérienne et à ses forces répressives. En empêchant le déroulement de la mascarade  du 4 mai dans plusieurs de ses localités, elle a pris une revanche historique sur ce régime honnis qui la réprime systématiquement  à chaque événement marquant de la Kabylie, tel que Yennayer ou le  20 avril, tentant ainsi vainement de la détacher de son espace naturel ancestral. Toutes les régions de Kabylie, qu’elles soient de Boumerdes, Jijel, Sétif, Bordj-Bou-Arreridj, ont démontré par leur rejet total du pseudo scrutin législatif que le pays kabyle incarne une nation et un peuple que personne ne peut fragmenter par une quelconque politique de « rétrécissement » du territoire kabyle.

Les législatives algériennes ont apporté deux éclairages :

1)     En plus de leurs résultats dérisoires en Kabylie-même liés d’une part, au refus de la Kabylie de cautionner tout ce qui émane d’un régime qui ne jure que par son extinction, et d’autre part, à des positions politiques et à des  alliances contre nature, les partis politiques à ancrage kabyle, ont encore une fois été incapables de prouver la prétendue dimension « nationale algérienne » qu’ils se sont attribué,  démontrant, encore une fois, que l’algérianisme n’est qu’un leurre destiné à diluer le peuple kabyle dans l’arabo-islamisme algérien.

2)     Face à la constance et à la ténacité du peuple kabyle, à la fin de leur campagne, la majorité des acteurs politiques kabyles ont fini par plaider pour un destin proprement kabyle. Tous ont évoqué, d’une manière ou d’une autre, un destin spécifiquement kabyle ; les uns en affirmant que la « Kabylie est prête pour un parlement local », les autres en plaidant pour « l’autonomie de la Kabylie ». En d’autres termes, la cause du destin Kabyle a gagné toutes les sensibilités politiques en présence. Malgré les injures et les calomnies qui n’ont jamais cessé de pleuvoir sur les militants de notre cause, le travail de conscientisation a fini par porter ses fruits au point où personne ne peut désormais ignorer la volonté de notre peuple à à se débarrasser une fois pour toute d’une administration coloniale  et bâtir une Kabylie libre, unie, digne et prospère.

Le rejet des élections algériennes exprimé encore une fois par une écrasante majorité du peuple kabyle légitime son droit inconditionnel à un référendum d’autodétermination. Le peuple kabyle est en droit de choisir librement son destin, conformément à ses aspirations maintes fois exprimées et conformément aux lois internationales qui garantissent ce droit inaliénable à tous les peuples du monde.

Point besoin d’une autre vérité que celle que nous renvoient  les événements qui se déroulent sur le terrain ! Il en ressort, sans doute aucun, que notre peuple n’a d’autre objectif que celui de construire son avenir propre sur la terre de ses ancêtres. Il devient, par conséquent urgent et vital de prendre conscience que l’heure est à la construction d’un consensus entre les forces vives kabyles sur la base d’un intérêt commun et immédiat : c’est-à-dire, la mise en place, de fait,  d’un Etat  kabyle  et ce, pour contrer au minimum l’insécurité voulue et entretenue par l’Etat algérien (notre jeunesse se fait assassiner à tour de bras, nos militants persécutés et traqués) ; l’islamisme et l’arabisme qui s’installent insidieusement en Kabylie (construction de mosquées et d’écoles coraniques salafistes dans les villages de haute montagne pendant que les islamistes du Hamas  sont majoritaires dans plusieurs localités lors de la mascarade du 04 mai dernier) ; la ruine de l’économie kabyle et de son espace géographique par le pillage (sable- eau) ou le sabotage (incendies régulier).

La Kabylie est arrivée aujourd’hui à un stade avancé dans la destruction  préméditée qu’elle subie. Il nous faut agir en urgence en s’unissant  sur un minimum de points essentiels.

 Bouaziz Ait Chebib
Hocine Azem

تعليقات الزوار

  1. abou rayan

    - مصطلحات من قبيل الإحتلال، الصحراء أرض محتلة، المغرب بلد محتل. تعريف مفهوم الإحتلال في القانون الدولي : بموجب قرار محكمة العدل الدولية لاهاي لسنة 1907، و بموجب معاهدة جنيف الرابعة الصادرة يوم 12 غشت 1949 الإحتلال في القانون الدولى هو "إحتلال جميع أو بعض أراضي دولة موجودة وجودا فعليا محققا مستقلا و معترف به إعترافا كاملا تاما لا لبس فيه من طرف دولة أخرى." المغرب عند إسترجاعه للصحراء من المحتل الإسباني لم تكن هنالك دولة موجودة، حقيقية، مستقلة، و معترف بها، لا قبل الإحتلال الإسباني و لا أثناء الإحتلال الإسباني و لا بعده  ! و التاريخ طوله و عرضه لا يشير لوجود أية دولة مستقلة في المنطقة غير المملكة المغربية. البوليزاريو أعلنو قيام دولة وهمية من طرف واحد  (كل طرف في العالم يمكنه أن يعلن ما يشاء من طرف واحد فذالك لا يلزم إلا من أعلنه و لا يعني ذالك صحته ) بإيعاز من الجزائر و على تراب الجزائر و ذالك بعد  (مع سطر غليض تحث كلمة "بعد" ) أن قام المغرب بإسترجاع أرضه. لا يوجد أي تقرير للأمين العام للامم المتحدة و لا أي قرار لمجلس الأمن و لا أية إستشارة قانونية صادرة عن منظمة الأمم المتحدة تصف المغرب بأنه محتل أو أن الصحراء أرض محتلة و لم يسبق للجمعية العامة للأمم المتحدة طيلة 30 سنة أن وصفت المغرب بالبلد المحتل خلافا للمغالطات التي يروجها خصوم المغرب.

اضف تعليق


well, this is out capcha image

الجزائر تايمز فيسبوك