ما يجب معرفته عن حظر أميركا للإلكترونيات قبل صعود الطائرة

IMG_87461-1300x866

في وقت تستعد الولايات المتحدة، لمنع ركاب رحلات قادمة من دول عدة في الشرق الأوسط من اصطحاب أجهزة إلكترونية معهم داخل مقصورة الطائرة، تتباين التساؤلات بشأن طبيعة القيود الجديدة، وشركات الطيران المفروض عليها تطبيقها.

وأفادت وسائل الإعلام الأميركية، الثلاثاء، أن "هذا الحظر تستثنى منه أجهزة الهاتف المحمول، فضلا عن الأجهزة الطبية اللازمة خلال الرحلة" للمسافرين الذين يحتاجون إليها"، بينما سيطبق على الكمبيوتر المحمول والأجهزة اللوحية وآلات التصوير، وغيرها. 

وأوضحت أن الأجهزة المذكورة ستكون ضمن "الأمتعة المشحونة"، ما يعني فقط منعها من الدخول مع الركاب إلى كابينة الطائرات.

شركات طيران

وذكرت شركتا "طيران الإمارات" و"الاتحاد" للطيران، الثلاثاء، أنهما لم تتلقيا إخطارا بأي قيود جديدة بشأن حمل أجهزة إلكترونية على متن الرحلات المتجهة إلى الولايات المتحدة.

كما قال مسؤولون مصريون في مطار القاهرة الدولي إنهم لم يتلقوا أي تعليمات بشأن قرار الحظر.

وأضاف المسؤولون أن هناك رحلة غادرت القاهرة إلى نيويورك، الثلاثاء، وسمح للركاب بحمل أجهزة كمبيوتر محمولة وإلكترونيات أخرى على متن الطائرة. 

وفي الأردن، قال متحدث باسم الخطوط الملكية الأردنية إن الشركة "لم تبدأ بعد في تطبيق قرار الحظر الأميركي".

بينما وجهت الهيئة العامة للطيران المدني السعودية، شركات الطيران للرحلات المتجهة للولايات المتحدة الأميركية بمنع اصطحاب أجهزة الحاسب الآلي والأجهزة اللوحية مثل "آيباد وكيندل" مع الركاب داخل مقصورة الطائرة.

وفي يوليو 2014 عززت وزارة الأمن الداخلي إجراءات الأمن على متن الرحلات المتجهة إلى الولايات المتحدة بما يتطلب فحصا دقيقا لأجهزة الهاتف المحمول والأجهزة الإلكترونية الأخرى وتشغيل تلك الأجهزة قبل السماح للركاب بالصعود إلى الطائرات على متن الرحلات المتجهة إلى الولايات المتحدة.

اضف تعليق


تعليقات الزوار

  1. MSILIDZ

    C’est normal, que l’Amérique prend des dispositions pour sa sécurité, en politique ya pas d’amis il –y-a les intérêts et point barre. Pas de confiance. l’Algérie en a souffert surtout de son voisin de l’ouest hébergeur et pourvoyeur de terroristes des milliers de terroristes marocains activent a travers le monde ces  531 terroristes marocains évoluent dans la zone syro-irakienne, dont 733 ont rejoint l’EI. Quelque 226 sont d’ex-détenus islamistes. Plus de 437 marocains ont déjà trouvé la mort lors d’affrontements avec l’armée syrienne ou dans des opérations kamikazes  (376 en Syrie et 61 en Irak ), et 176 d’entre eux ont regagné le royaume. Beaucoup évoluent au sein du groupe djihadiste « Harakat cham al islam ». ------------------------------------------------------------------------------------------------ Les ordinateurs por tables et  tablettes transportées en cabine sont désormais interdits par les autorités américaines sur tous les vols en provenance de huit pays du Moyen-Orient vers les États-Unis, invoquant un risque d’attentats « terroristes », rapportent les agences d’informations. Huit pays musulmans sont concernés par cette interdiction, tous alliés ou partenaires des États-Unis. Il s’agit de la Jordanie, l’Égypte, la Turquie, l’Arabie saoudite, le Koweït, le Qatar, les Émirats arabes unis et le Maroc. ------------------------------------------------------------------------------------------------ Neuf compagnies aériennes sont en outre assujetties à cette interdiction, telles que Émirates, Royal Air Maroc, Saudi Airlines, Turkish Airlines, Qatar Airways, Etihad Airway, Egyptair, Royal Jordanian ou encore Kuwait Airways. Ces dernières ont quatre jours à partir de ce mardi pour appliquer à leurs passagers l’interdiction d’embarquer avec des appareils électroniques plus gros qu’un téléphone por table. Les ordinateurs por tables,  tablettes, consoles de jeux, lise uses, lecteurs de DVD, appareils photo, etc. devront ainsi désormais être placés dans les bagages en soute des avions. ------------------------------------------------------------------------------------------------ « L’examen de renseignements indique que des groupes terroristes continuent de viser le transport aérien et cherchent de nouvelles méthodes pour perpétrer leurs attentats, comme dissimuler des explosifs dans des biens de consommation », a expliqué un responsable américain. Cette interdiction des appareils électroniques plus gros que des smartphones serait liée à une menace provenant du groupe Al-Qaïda dans la péninsule arabique  (Aqpa ), actif au Yémen, a affirmé la télévision américaine CNN, citant un responsable américain. ------------------------------------------------------------------------------------------------ Depuis des siècles, les montagnes du Rif sont le refuge des trafiquants, des dealers de cannabis et des criminels. Aujourd'hui, la région est devenue le cre uset du terrorisme djihadiste européen. Au cœur des attentats terroristes qui ont frappé une bonne partie du monde ces quinze dernières années, il y a le maroc ------------------------------------------------------------------------------------------------ le Maroc est le pays où les djihadistes impliqués dans les plus importants attentats commis en Europe ces dix dernières années ont élu domicile. Le 19 janvier 2014, l'ambassadeur de France au Yémen, Franck Gellet, arrive à l'ambassade du Maroc à Sanaa et s'entretient avec l'ambassadeur marocain Hicham Oussihamou « en présence d'un élément de la DGED », selon la note envoyée le lendemain par Oussihamou à sa Centrale. La note a été révélée par le mystérieux hacker Chris Coleman. ------------------------------------------------------------------------------------------------ Le diplomate français demanda l'aide marocaine pour identifier une quarantaine de ressortissants marocains qui se battaient avec Al Qaida au Yémen contre les rebelles houthies dans la ville de Damage et qui étaient arrivés à Sanaa. Ils «portaient des nationalités européennes notamment française d'où sa préoccupation quant è leur éventuel retour en France sans qu'il soit possible de les identifier », ajoute la note. ------------------------------------------------------------------------------------------------ l'ambassadeur marocain lui a précisé, selon la même source « que lesdites personnes gardaient, contrairement à ce qu'il a avancé, gardent toujours des liens étroits avec le Maroc et que, s'ils souhaitent regagner leur pays, cette ambassade prendra toutes les dispositions nécessaires pour faciliter leur départ du Yémen». ------------------------------------------------------------------------------------------------ Un an après, ce groupe, Al Qaida dans la Péninsule Arabique revendique l'attaque contre le journal Charlie Hebdo. Est-ce le fruit du hazard ? Certains observateurs acc usent le Maroc d'avoir manipulé ses ressortissants pour imposer sa collaboration en matière de lutte contre le terrorisme en échange d'un soutien de la France dans la question du Sahara Occidental, en particulier après l'élection de François Hollande que le Makhzen soupçonne de vouloir se rapprocher de l'Algérie. ------------------------------------------------------------------------------------------------ Pour rappel, selon une information fournie par le site Demain à l'époque, le gouvernement marocain a poussé des milliers de salafistes à partir pour rejoindre Al Qaida au Yémen et Daech sous les ordres de Riyadh pour être utilisés contre le mouvement houthie et contre les gouvernements irakien et syrien. Selon l'ambassadeur marocain au Yémen, ils ont gardé un « lien étroit avec leur pays ».

الجزائر تايمز فيسبوك