Dr Fekhar : L’assemblée mondiale amazighe sollicite le MAE allemand

IMG_87461-1300x866

Du fait que vous entamez une visite officielle en Algérie, ce lundi 20 février, en accompagnant votre chancelière Mme. Angela MERKEL, afin de discuter avec les hautes autorités algériennes de dossiers d’intérêts économiques communs et de la question des émigrés sans-papiers, nous vous demandons de bien vouloir inclure dans votre agenda, l’épineux dossier des droits humains dans la région du Mzab, où le leader pacifiste Dr. Kameleddine Fekhar, risque de perdre la vie à tout moment, après un mois et demi de grève de la faim.

Excellence,
Nous vous informons que les autorités algériennes, au lieu de respecter la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, violent délibérément les droits humains au Mzab (et aussi dans d’autres régions amazighophones comme la Kabylie, comme en atteste les événements de Bejaïa et le pays tuarègue), en continuant à détenir injustement des dizaines de militants des droits humains dont notre représentant le Dr. Kameleddine Fekhar et ses compagnons, victimes de fausses et très graves accusations dont celles d’atteinte à l’intérêt national et outrage à corps constitué, et en condamnant à l’exil d’autre militants comme notre président délégué de notre ONG en Algérie , M. Khodir Sekouti. En sachant que «  l’Algérie est liée par l’article 2 de l’accord d’association avec l’Union Européenne, qui stipule qu’un élément essentiel de l’accord est le respect des principes démocratiques et des droits fondamentaux de l’homme… ». Hélas ! Le gouvernement algérien vient de renvoyer cette affaire devant le tribunal criminel, malgré le fait que leurs avocats (Maîtres Salah DABOUZ, Nourredine AHMINE, Abdelhak MELLAH, Mustapha BOUCHACHI, A. Sid BELHAKEM, Dadi OUBEKA, Rafik CHALABI..) dénoncent plusieurs et flagrantes irrégularités de l’affaire depuis la décision de l’arrestation en soulignant le caractère éminemment politique de cette affaire. Ce collectif d’avocats a précisé que : “Nous avons relevé le fait que l’Exécutif pèse de tout son poids pour influencer la justice dans la prise de décision”, et “la manipulation des services de sécurité par l’Exécutif”. En plus, les déclarations d’Ammar Saadani,  précédent Secrétaire Général du parti politique au pouvoir, le FLN, accuse directement l’implication de l’ancien chef de la DRS, des services secrets militaires, le Général Mohamed Mediene dit « Toufik », dans ces tragiques événements de Ghardaïa de 2013 à 2015, et la justice algérienne, comme le dénonce ce collectif d’avocats, n’a rien fait !

Excellence,
L’Etat algérien continue malheureusement à mener une politique génocidaire à l’encontre du peuple mozabite, en soutenant la communauté arabophone «Chaânba» qui agresse continuellement cette communauté autochtone amazighe, en provoquant à un certain moment l’assassinat de plus d’une trentaine de personnes en sus de plus d’une centaine de blessés…(voir notre rapport détaillée : www.amazigh24.com/sites/ default/files/ama_rapport_ mzab_nov15.pdf ). Et c’est pour cela que nous voulons que vous essayiez de protéger les personnes et leurs biens matériels et d’exiger des autorités algériennes de traduire en justice tous les responsables, les agents des autorités algériennes (polices, gendarmes et agents de renseignements), qui ont violé toutes les lois nationales, conventions internationales et instruments internationaux des droits humains.

Excellence,
Nous vous réitérons notre exigence à réagir suite à notre urgente alerte, afin  de sauver la vie de ce grand militant des droits humains qu’est Dr. Kameleddine Fekhar, et d’exiger sa libération immédiate et celle de tous les prisonniers politiques mozabites et par conséquent, appelez à l’ordre les autorités algériennes à se conformer au droit international,  et d’arrêter une fois pour toute leur politique d’agression à l’encontre du peuple amazigh et plus particulièrement du peuple mozabite. En vous remerciant de votre diligence, veuillez agréer, Excellence, l’assurance de ma considération fort distinguée.

Signé: Rachid RAHA
Président de l’Assemblée Mondiale Amazighe

تعليقات الزوار

  1. قبايلي حر

    A l'occasion des dites élections " théâtrales" algériennes les associations des droits de l'homme algériens et internationales doivent envoyer des messages à l'Union européenne, les États-Unis et à l' U afin d'att irer leurs intentions des graves excès de pouvoir du régime algérien à l'encontre des droits de l'homme en Kabylie et Amzab et les arrestations arbitraires de militants dans ces régions, en violation flagrante de tous les instruments internationaux des droits humains ratifiés par Algérie et exigent par suite une intervention internationale pour protéger la population dans ces régions.

  2. المزابي

    أمزاب المملكة المغربية بكل مفكريها. أطرها تتضامن مع أبناء عمو متهم في امزاب الجزائر وسكان غرداية ويطالبون برفع يد الطغمة العسكرية المجرمة عن الشعب المزابي. والشاوي والقبايلي وإطلاق سراحالدكتور فكار وتعويضه عن ما لحقه من أضرار

  3. المرابط الحريزي

    نعم لحرية الدكتور كمال الدين فخار ______________________________________________________ نعم لحقوق الانسان في منطقة بني مزاب ______________________________________________________ نعم لاستقلال جمهورية القبايل ______________________________________________________ نعم لاستقلال منطقة التواركة ______________________________________________________ نعم لمقاطعة الانتخابات المزورة

  4. ان الله لايغفر ان يشرك به ويغفر من دون ذلك لمن يشاء وان الجزائر لن تغفر لمن خان وتغفر لمن غلط و نوى فعلها مع اني ذكرت وقلت لكم يامغاربة الدعاء الذي لايتحقق لكم لاتقلوا فيه امين فأخواننا الاباضيين لايعرفون هذا فخار ولايعرفون امثاله فهم يركزون اولا على العمل والعبادة ولايهمهم شيء من هذا الذي ذكرت يامرابط الحريزي

اضف تعليق


well, this is out capcha image

الجزائر تايمز فيسبوك